Productions littéraires

Ta Destinée

Tu as toujours eu une destinée,

Même si tu ne l’as pas encore trouvée,

Tu as toujours eu un avenir,

MĂŞme si tu essaies de le fuir.

Tu as toujours eu une destinée,

Même si elle est encore cachée,

Tu as toujours eu un avenir,

Même si tu n’as pas envie de le suivre.

Tu as toujours eu une destinée,

Même si elle n’est pas encore déterminée,

Tu as toujours eu un avenir,

MĂŞme si tu lui interdis de venir.

Tu as toujours eu une destinée,

Même si tu ne veux pas l’accepter,

Tu as toujours eu un avenir,

Je vais te le révéler :

Ton avenir est de Le suivre,

Mais pour y parvenir,

Sans craindre et sans douter

Il faudra persévérer !!!!

Amandine L., 10/05/10

JĂ©sus

Le roi de la savane

Je ne parle pas du lion

En comptant tous ses charmes

Aucun homme n’est aussi bon.

Sa crinière est royale

Ses yeux sont pleins d’amour

Il n’a pas l’instinct animal

Mais reste le Roi de la cour.

Quand il rugit de colère

Toute la terre tremble

Ce n’est pas des paroles en l’air

Personne ne lui ressemble.

Il peut être en colère

Mais aussi plein d’amour

La compassion dun père

Qu’il renouvelle tous les jours.

Il peut aussi ĂŞtre tendre

Avec tous les pécheurs

Personne ne peut le comprendre

Il a le plus grand coeur.

Les montagnes se courbent

Pour le laisser passer

Les pierres les plus lourdes

De son chemin sont écrasées.

Si vous n’ĂŞtes pas convaincus

Vous le verrez dans la Bible

Votre coeur sera Ă©mu

Par un Dieu mĂŞme invisible.

Emilie – Classe de 5ème

Le résultat de nos oeuvres

Regardez toute cette pollution

Que l’on rejette sur la terre

Et toutes ces populations

Qui manquent d’eau claire.

Nous avons bouleversé les saisons

En Ă  peine un centenaire !

Toutes ces déforestations,

Quel homme peut en ĂŞtre fier ?

A cause de nos actions

Tous les ours polaires

Marchent vers leur condamnation

Et le système solaire

Est en détérioration !

A prĂ©sent, mĂŞme l’air

Devient un véritable poison

Et le cours des choses s’accĂ©lère.

Alors réagissons

Et soyon solidaires !

Lydia, classe de 5ème

Un enfant

Il y avait un enfant

Cet enfant Ă©tait mendiant

Des qualités il en avait tant

Mais il n’avait guère d’argent

Alors tous les soirs il clamait des chants

Il était écouté par les gens

Qui parfois lui donnaient un peu d’argent

Il rĂŞvait de parcourir le monde en chantant

Mais il savait que ce n’Ă©tait pas pour maintenant.

Tu peux travailler pour moi dans mes champs

Lui proposa un jour un passant.

Alors tous les jours il allait aux champs

C’Ă©tait loin, mais il allait en marchant

MĂŞme si cela lui faisait perdre du temps

Il était apprécié de tous les habitants

Et à présent de sa vie il est content.

Loïs, classe de 5ème

 

 

Coquelicot

Composé de pétales rouges

Original et pas banal

Qui est très délicat

Unique et incomparable

Empereur des champs et des prés

Lumineux et majestueux

Innombrable et invariable

Couvert d’un rouge Ă©clatant

Odorant lorsqu’il est ouvert

Tu n’en trouveras pas de pareil, il est sans Ă©gal.

Barbara, classe de 5ème

Ce n’est pas par enchantement

 

La création, en la regardant,

On y voit des changements

Pas toujours rassurants

Pourtant Dieu en la créant

La fit en l’admirant

Et sans que ce soit un jugement,

Ce n’est pas en la traitant violemment

Qu’on la gardera prĂ©cieusement

Il faut un changement.

Prisca – classe de 5ème

Rimes en -tique

Un petit moustique

Qui Ă©tait Ă©pileptique

Traversait l’Atlantique

A la nage aquatique.

Mais l’ocĂ©an Ă©tait dĂ©sertique,

Ce moustique Ă©tait asiatique

Et aussi athlétique

Qu’un bout de plastique.

Le moustique croisa un tique

Venant de l’Antarctique

Qui Ă©tait paralytique

Mais tout de mĂŞme sympathique

Ils étaient bien poétiques

Et prirent des antibiotiques

Pour faire du saut Ă  l’Ă©lastique.

Cette histoire est fantastique.

David – classe de 5ème

Tout est accompli

 

Dieu nous a aimés si fortement

Qu’il a donnĂ© son filss comme un enfant

Et il vécut au milieu des méchants

Voulant le tuer comme un brigand.

Il est le sacrifice nous permettant

D’entrer dans la prĂ©sence du Dieu vivant

Je peux m’approcher de Dieu librement

Merci JĂ©sus, car tu nous aimes tant.

Liam, classe de 5ème

Tahiti

Comme perdue au milieu de l’OcĂ©an

Magnifique création du Dieu vivant

Bordée par un lagon resplendissant

Illuminée par un soleil brillant

Ile oĂą l’on se repose paisiblement

A l’ombre des cocotiers verdoyants

En admirant le soleil couchant

Cette Ă®le, c’est Tahiti Ă©videmment

Jean-Daniel – classe de 5ème

 

 

Le printemps

Enfin le printemps est lĂ 

Le retour des fleurs et des papillons

Des jonquilles et des bourgeons

Nous enchante, l’hiver enfin s’en va.

Les animaux sortent de leurs terriers

D’oĂą ils Ă©taient bien cachĂ©s

Leurs petits sont déjà nés

VoilĂ  les premières senteurs de l’Ă©tĂ©.

Samuel C. – classe de 5ème

image_print