Quand la poésie devient un vrai plaisir chez les élèves de CM2…

Au mois d’octobre, certains élèves de CM2 particulièrement motivés se sont pris au plaisir des mots, et pendant les récréations, ils ont pris leur papier et leur crayon et se sont mis à écrire. Jouant avec les rimes et les strophes, ils ont réalisé de vrais poèmes sur des thèmes aussi divers que les saisons, les animaux, les livres, l’école, et même leur maître ! Nous en publions ici quelques exemplaires.

En étudiant la célèbre fable « La Cigale et la Fourmi », les élèves de CM2 ont réalisé que la morale de l’histoire n’était pas très chrétienne : « Vous chantiez, j’en suis fort aise ! Et bien dansez maintenant ! »
Ils ont donc revisité la fin de l’histoire, et voilà ce que cela a donné :

Fin de la fable « La cigale et la fourmi » :

La fourmi n’est pas prêteuse, c’est là son moindre défaut.
Mais en voyant la cigale souffrante, elle eut pitié et la laissa entrer. Elle lui donna une couverture et quelques grains pour la soirée. Finalement, elle la logea tout l’hiver.
L’été suivant, la cigale se rappela du bon geste de la fourmi. Alors, elle l’invita au restaurant puis à un concert royal.
La cigale et la fourmi devinrent des amies pour la vie !
Joanne-Tao

La fourmi n’est pas prêteuse,
C’est là son moindre défaut,
Mais elle est miséricordieuse
Alors elle eut le coeur gros.
« Je m’en souviens, vous chantiez
Printemps, automne et été,
Et si vous tenez votre promesse,
Je vous donnerai quelques fraises.
Si vous finissez de travailler,
Vous pourrez vous régaler. »
Eden

« Je peux t’aider si tu veux, mais la prochaine fois, tâche de faire des provisions, dit la fourmi.
– Oui, promis, dit la cigale.
La fourmi la laissa aider. A table, la fourmi lui prépara une délicieuse tarte aux pommes. La cigale ayant très faim avala la tarte en une bouchée. Puis elle se rendit compte que la fourmi n’avait plus rien à manger.
– Désolée ! dit- la cigale, j’avais tellement faim que je l’ai mangée en entier. Je ne sais pas cuisiner, mais je peux te chanter un chant, si tu veux.
Ainsi, les deux amies passèrent un hiver incroyable.
Clément

La fourmi eut pitié de la cigale,
C’était l’une de ses qualités.
Elle prit quelques morceaux de sa réserve
Cela ne fut pas assez pour remplir le ventre de cette pauvre cigale.
Alors, la fourmi l’invita à souper,
Elle n’en fit qu’une bouchée.
Pour remercier la fourmi,
la cigale lui proposa de l’aider pour les récoltes pendant l’été,
Et la fourmi accepta avec joie.
Priscilla

La fourmi n’est pas prêteuse, mais elle dit à la cigale :
OK, je vais vous donner 2 sacs de blé et une couverture bien chaude.
Youpi ! cria la cigale en sautillant.
Mais la fourmi l’interrompit et lui dit :
Attendez un instant, il faudra que vous me rendiez quelque chose en échange !
La cigale ne savait que chanter et composer, alors elle lui dit :
Mademoiselle la fourmi, je vous composerai des chants de Noël !
D’accord ! dit la fourmi.
Emma

image_print